Tous les arrêts de bus seront sur demande

TRANSPORTS PUBLICS • Pour que le bus s’arrête, il faudra le demander au chauffeur. Une mesure qui entrera en vigueur le 10 décembre.

  • dr

    dr

Dès le 10 décembre prochain, tous les arrêts de bus et trolleybus, ainsi que quatre arrêts de tram*, seront «sur demande». Les usagers des Transports publics genevois (TPG) devront systématiquement demander l’arrêt, qu’ils se trouvent dans le véhicule ou sur la chaussée. La mesure a pour objectif d’augmenter la vitesse commerciale des véhicules. Le Conseil d’Etat a annoncé la nouvelle le 4 octobre.

Gain de temps

Selon Benoît Pavageau, directeur des transports collectifs au Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA), interviewé par Le Courrier (09.10.17) «avec cette mesure, le client ira plus vite et les TPG devraient gagner un peu de temps, notamment en extrémité de ligne et en dehors des heures de pointe». Un test a été effectué durant une année sur la ligne 18 à l’arrêt Maisonnex, près du CERN, et a permis aux TPG de gagner vingt-cinq secondes. En multipliant ce gain de temps par six arrêts, par exemple, cela signifie trois minutes en moins pour une ligne, soit une demi-fréquence. Une campagne d’information sera lancée en novembre prochain. * Maisonnex (ligne 18), Dode (ligne 14), Grangettes (ligne 12) et Piscine de Lancy (ligne 15)