Oslo, le charme d'une ville entre nature et culture

DÉCOUVERTE - Enclavée entre «son» fjord et des kilomètres de forêt, la capitale norvégienne est une superbe ville dont l’audace architecturale et la décontraction des habitants ne peuvent que séduire.

  • Une ville séduisante où les activités sur le fjord, très populaires, le disputent à une intense activité culturelle. (VisitOslo)

C’est une évidence. Oslo n’a pas le somptueux classicisme architectural de sa cousine et voisine Stockholm. Et pour cause, fondée il y a près de 1000 ans par les Vikings, la capitale norvégienne a, à de multiples reprises, été détruite par les incendies.
Des drames qui ont à chaque fois conduit la ville à se réinventer, et à oser encore aujourd’hui, toutes les fulgurances architecturales, pour le plus grand plaisir des visiteurs. Le résultat donne un centre-ville bigarré avec des édifices très anciens comme l’incontournable citadelle d’Akershus, de superbes bâtiments classiques souvent dans le style Art Déco, et des immeubles ultra-modernes d’une créativité ébouriffante, témoins de l’audace sans borne des architectes locaux.
Moderne
Qu’on se le dise donc: Oslo est une ville résolument moderne où il fait bon déambuler, tant les artères y sont larges – passé d’incendies oblige – et l’atmosphère bon enfant, et surtout délicieusement silencieuse tant un très dissuasif péage urbain tient résolument les automobiles à distance.
A pied, en tram, en bus ou en vélo, la promenade y est donc toujours agréable, en particulier lorque l’on choisit de longer le port tout au long du magnifique fjord autour duquel Oslo a été bâtie.Quant au centre-ville proprement dit, ses rues font chaque été le plein de touristes, attirés par la chaleur de ses habitants et un art de vivre tout norvégien. Le charmant quartier de Grünerløkka jadis ouvrier et devenu largement bobo et hipster, se distingue particulièrement par ses coffeEshops, bars et restos, ainsi que ses enseignes pour le shopping.
Au-delà des délices de la déambulation et du shopping, Oslo est également une ville de culture et fourmille littéralement de musées, près de 50, un chiffre très important au regard de sa population d’environ 700 000 habitants.
Et il y en a pour tous les goûts: du musée Kon Tiki dédié au célèbre explorateur Thor Heyerdahl au Musée Munch, du musée consacré au célèbre navire polaire Fram à l’impressionnant Musée national ouvert en 2022 et fort d’une exposition permanente de quelque 5 000 objets, en passant par le Musée d’histoire naturelle et celui de la musique pop, l’offre est impressionnante. Sans oublier bien entendu le Centre Nobel de la Paix et ses expositions permanentes, si emblématique d’une ville toujours très fière de décerner chaque année depuis plus d’un siècle son célèbre prix.
Parc Vigeland
Monument le plus visité d’Oslo, avec plus d’un million de visiteurs par an, le parc Vigeland vaut également le détour et les quelque 200 sculptures en bronze, granit et fer forgé imaginées par le sculpteur Gustav Vigeland ne manqueront pas de vous impressionner.
Un dernier petit détail: Oslo ne se visite pas qu’en été. Les températures en hiver y restent relativement clémentes et malgré la neige, un très grand nombre de touristes n’hésite pas à y faire escale plusieurs jours avant de s’envoler bien plus au nord, à la recherche des célèbres aurores boréales.

Munch, bien sûr