UNE VOIX, UN AMOUR!

Margaret tente d’adoucir ses jours sans son mari, Oswald: elle se rend chaque jour dans le métro de Londres et reste assise sur le quai pour écouter l’annonce, enregistrée par lui, en 1950. Dans les haut-parleurs, les usagers entendent cette fameuse phrase en boucle: «Mind the gap», signifiant «Attention à l’espace entre le train et le quai». Depuis 2003, Margaret reste fidèle à cet appel du cœur. Mais voilà que l’entreprise de transports du métro a décidé de remplacer la voix d’Oswald par un enregistrement électronique… Vide abyssal pour Margaret. Vu sa détresse, la société a restauré l’annonce dans le seul arrêt proche de son domicile. Du coup, Embankment de la Northern Line résonne encore de la voix d’Oswald. Margaret peut revenir s’asseoir sur son banc pour entendre un peu de l’homme de sa vie. L’amour est éternel!

www.sandrawidmerjoly.ch
www.ceremoniae.com