Elèves interdites de gym près de la Mosquée

COLLÈGE ANDRÉ-CHAVANNE • Leur prof évoque un incident survenu en 2009 pour justifier sa décision. Grogne des parents.

En 2009, des étudiantes de l'école André-Chavanne avaient été insultées par des fidèles de la Mosquée.

En 2009, des étudiantes de l'école André-Chavanne avaient été insultées par des fidèles de la Mosquée.

Une prof de gymnastique de l'école André-Chavanne a empêché ses élèves le mois dernier de participer à un cours de gymnastique sur le terrain d'athlétisme. La raison? Le stade est proche de la Mosquée du Petit-Saconnex et il y a trois ans, des étudiantes en tenue de gym avaient été insultées par des fidèles. Des explications qui ont choqué des parents.

Choqués

«Je trouve inadmissible que ma fille de 16 ans ne puisse pas aller courir en tenue de gym sous prétexte que la Mosquée se trouve à proximité du stade de l'école!» s'emporte le père d'une élève de 16 ans. Et une mère de famille de renchérir: «Pourquoi vouloir remettre de l'huile sur le feu? Nos enfants n'ont pas compris les réelles motivations de leur professeur. L'incident qu'elle a évoqué est ancien et depuis lors, il n'y a plus jamais eu de problèmes!»

Précautions

Mais revenons à ce vendredi de début octobre, jour de prière. Les filles insistaient pour courir à l'extérieur, comme les garçons. Pour justifier son refus, la prof rappelle qu'en 2009, une classe de filles, sortie également courir le vendredi, avait été insultée… Les fidèles leur avaient même jeté des cannettes de sodas. Un fait divers qui avait mis en ébullition tant le Département de l'instruction publique (DIP) que la Mosquée. Les responsables de la Mosquée avaient alors présenté des excuses et promis de tout mettre en œuvre pour que de tels incidents ne se reproduisent plus. De son côté, le DIP avait renoncé à déposer plainte.

La peur du prof

Voilà que trois ans plus tard, l'affaire ressurgit. «Il ne s'agit pas d'une décision de l'école mais celle d'un professeur isolé», tient à souligner Patrick Netuschill, doyen à l'école André-Chavanne. «L'enseignante avait prévu son cours à l'intérieur, détaille-t-il. Il est vrai qu'elle a argumenté son refus en rappelant notamment ce qui s'était passé en 2009. Elle a le droit de le faire, surtout si elle estimait que cette activité extérieure pouvait mettre son cours en danger. Et cela au même titre qu'un refus de se rendre, par exemple, dans un musée si des élèves sont turbulents.»

«Nous désapprouvons»

De son côté, la direction de la Fondation culturelle islamique de Genève tient à souligner: «Nous n'avons pas eu connaissance que de tels événements se soient à nouveau produits. Cependant si cela était le cas, la position de la Mosquée et de sa direction n'a pas changé: nous désapprouvons de manière catégorique les agissements de ces fidèles, dont le mauvais comportement et les incivilités sont contraires aux enseignements de l'Islam.»

Sage décision

Ch/Z • Pour Hafid Ouardiri, ancien porte-parole de la Mosquée, la réaction de la professeur est sage: «Nous vivons dans une société plurielle où il est important de respecter ce que chacun veut exprimer. En renonçant à faire courir des jeunes filles en shorts devant les fidèles de la Mosquée, je pense que l'enseignante a pris une décision réfléchie. «Je trouve mieux que l'on anticipe un éventuel problème qui pourrait être pris comme une provocation.»Le médiateur de paix tient toutefois à rappeler aux fidèles de la Mosquée qu'ils ne doivent pas, de leur côté, dicter la manière de vivre des occidentaux: «Il est indispensable de respecter les cadres des autres. Il est aussi important que les fidèles sachent qu'il y a une école et un stade près de la Mosquée, et qu'ils doivent respecter l'espace de vie des étudiantes, vêtues ou non d'une tenue de gymnastique. Ils ne doivent pas s'en offusquer.» Et Hafid Ouardiri de conclure: «La meilleure solution ne serait-elle pas de planter des arbres ou une haie bien verte et fournie qui feraient de l'ombre entre la Mosquée et le stade?»

49 commentaires/ + Ajouter un commentaire

Guillaume / 21.11.12, 13:12
M. Ouardiri nous sommes en Suisse. la provocation n'est pas de suivre un cours d'éducation physique à l'extérieur comme dans tous les établissements scolaires mais de ne pas respecter les élèves qui suivent leurs cours normalement. La provocation est justement de ne pas laisser les élèves participer tranquillement à leurs cours. Les résidents Genevois se doivent de se tenir de manières appropriées en respectant la loi. ce n'est donc pas aux élèves de payer le mauvais comportement des fidèles de la mosquée. Ces derniers doivent donc respecter les lois suisses en respectant les femmes. ABE
G. Vuilliomenet / 21.11.12, 18:38
Donc si je comprends bien le sieur Ouardiri, comme il y a des chances que nous trouvons des individus ayant du mal à réfréner leurs pulsions sexuelles (chez nous on les appelle des détraqués), il nous faut créer des parcours spéciaux pour les femmes découvrant un tant soit peu leur corps, voire les enfermer pour ne pas choquer une minorité d'individus. Si notre mode de vie ne convient pas à ceux qui sont venus chez nous, pas toujours en invités, je pense qu'ils peuvent toujours retourner chez eux au lieux d'essayer de recréer chez nous un modèle de leur village, de leur mode de vie. Ne vous étonnez pas si les Suisses, les Européens deviennet de plus en plus "islamophobes".
De Paris / 24.11.12, 06:31
Entièrement d'accord avec la majorité des commentaires... Le poison islamique se répand en Europe. Les responsables sont nos gouvernements qui nous ont importé ces populations aux préceptes d'un autre âge, aux modes de vie tellement archaïques que même nos aïeux européens du Moyen-âge ne les auraient pas imaginés, ils étaient plus évolués. Nos dirigeants sont des traîtres, ils sont allés chercher les pires sur la planète pour nous les amener en masse. Il faut donner des traitements à ces malades muzz pour qu'ils cessent de s'exciter comme des chèvres à la vue d'un short ou d'un cheveu qui dépasse... Ce n'est pas parce qu'ils affublent leurs femmes avec des torchons sur la tête ou des sacs poubelles qu'on doit empêcher les jeunes filles d'une école de porter un short en cours de gym.
Stephane / 24.11.12, 13:14
Rien a dire... Rien a ajouter. Tout est dit !!
G. Vuilliomenet / 21.11.12, 18:43
J'ajouterais quand même que la première responsable dans cette histoire, c'est l'enseignante qui se soumet à des lois rétrogrades. N'oublier pas que la charia date du VII ème siècle et qu'elle a été déclarée incompatible avec la Liberté et la Démocratie par la Commission Européenne des Droits de l'Homme. Hors il se trouve qu'en Suisse, nous avons des sinistres individus qui aimeraient bien nous imposer leur loi d'Allah.
haliti / 07.10.13, 22:45
Vous avez le droit de vous exprimez, mais vous ne pouvez en aucun cas insulter une religion. Je suis d'accord que ces musulmans ont eut tord et qu'ils ne deveraient pas reagir ainsi.Je suis musulmane mais pourtant pas à l'extrême, je respecte les choix des autres et je ne critique jamais leur religion et je ne me le permettrai pas de le faire, chacun fait ces choix, mais vous non plus vous ne devriez pas nous insulter. C'est pas pour un cas qu''il faut en faire une généralité. Vous avez le droit de ne pas y croire mais vous ne pouvez pas employé le mot Allah aussi banalement
chesaux monique / 22.11.12, 14:41
Allons-nous supportter encore longtemps ces collabos-Suisses comme à Fribourg oû des élèves du cycle d'orientation ont été interdits de se montrer lors d'une excursion oû ils arboraient des chemises bleues comme les lutteurs suisses...! Les chrétiens de Suisse ne peuvent faire de manifestations contre l'avortement,les gay prides,le mariage homosexuel,sans que les "tolérants" fascistes socialistes ne leur lancent des fumigènes,des insultes,du purin,et là envers les pires fascistes obscurantistes que sont les fanatiques musulmans en Suisse...là, là, tout leur est épargné pour ne pas les offenser,les bousculer,les embêter...car amnesty ,la société de Mac Bride,l'hitérien veille au grain....ces chemises de nuit en encagoulées islamistes sont les chouchous des collabos-de gauche !!
Jean Doute / 22.11.12, 16:17
Il faut également préciser qu'une grand partie des "croyants" qui fréquente cette mosquée nous viennent de France voisine. Donc au final une mosquée à Genève n'a que très peu d'utilité. Et quand es-ce que l'on va changer la constitution, en inscrivant la liberté religieuse à bien plaire et non pas comme un fait acquis avec lequel certains religions abusent, afin d'essayer de passer leur croyance d'un autre âge, dans notre société démocratique et égalitaire ? Et au final. Personne ne leur à demandé venir et d'essayer de nous imposer leur traditions plutôt lamentables. Il serait vraiment le moment que les gens d'ici se réveillent et mettent le holà !
Karl Grünberg / 22.11.12, 16:35
Selon GHI, une prof a évoqué un incident survenu il y a trois ans pour empêcher ses élèves de participer le mois dernier à un cours de gymnastique. L'incident survenu il y a trois ans a été déploré. Selon les informations de GHI il ne s'est pas répété. Fallait-il ou non rapporter cette semaine la décision de la prof? Je ne sais pas. En revanche il était à craindre qu'un tel article ne soit le prétexte de ce type d'amalgames et de prises de position excessives qu'il a bel et bien suscités.
Hans Kull / 23.11.12, 11:52
Monsieur Grunberg, Perso, et comme beaucoup de mes concitoyens, je n'avais pas eu vent de ces attaques contre nos valeurs, nos institutions. Sans doute auriez-vous préféré que l'affaire tombe dans l'oubli et que nous restions dans l'enfumage constamment répété de "la religion de paix et d'amour". Ce qui est scandaleux et excessif c'est justement la réaction de musulmans en Suisse face à une situation aussi stupide que d'invoquer la pudeur devant des jeunes fille faisant du sport. Si les musulmans ne comprennent pas notre dégout de telle réaction, c'est qu'ils n'ont rien à faire en Suisse/Europe/occident. C'est aussi simple que ça, pour autant que l'on ait encore envie de défendre notre mode de vie...hein M. Grünberg.
G. Vuilliomenet / 22.11.12, 18:09
«Nous vivons dans une société plurielle où il est important de respecter ce que chacun veut exprimer. En renonçant à faire courir des jeunes filles en shorts devant les fidèles de la Mosquée, je pense que l'enseignante a pris une décision réfléchie. » «Je trouve mieux que l'on anticipe un éventuel problème qui pourrait être pris comme une provocation.» Mais monsiieur Grünberg, que pensez-vous de ces deux phrases de Hafid Ouardiri? Est-ce à nous de nous soumettre à des lois archaïques et rétrogrades? Trouvez-vous cela normal? Il ne déplore pas l'attitude de l'enseignante, il la trouve sage! Car c'est bien de cela qu'il s'agit. Mais peut-être n'êtes-vous pas d'accord avec la maxime qui dit "A Rome, fait comme les Romains!" Vous êtes marié? Peut-être avez-vous une compagne? Pourquoi ne pas aller dans un pays comme l'Arabie saoudite ou l'Iran, et demandez à votre moitié de se découvrir la tête. Et surtout! Rapportez-nous le récit de cette fabuleuse expérience! ;-) Je suis en droit de me poser des questions sur votre réponse. A croire que vous restez dans l'aveuglement sur cette pseudo religion. Pour les autres visiteurs du GHI, je vous invite à lire cette lettre ouverte de Madame Vallette adressée à Monsieur Ouardiri. Je vous conseille de lire la réponse de l'interpellé, vous aurez un aperçu de l'individu: http://www.lesobservateurs.ch/societe/hafid-ouardiri-pourquoi-nier-les-contenus-derangeants-de-lislam
G. Vuilliomenet / 22.11.12, 18:18
A ceux quin auraient des doutes sur cette secte, je conseille la lecture des ouvrages suivants: - Al Sîra (La biographie de Mahomet) de ibn Hichâm - le Coran (de préférence la version de Sami Aldeeb Abou Salieh (c'est une version dans l'ordre chronologique avec des comparaisons avec la Bible) - "Pourquoi je ne suis pas musulman" de ibn Warraq Intéressez-vous également aux ex-musulmans auteurs de blogs. Je pense que des gens comme Monsieur Grünberg surfent justement sur les amalgames pour ne pas voir les réalités de l'islam et de ce que cette secte induit chez le croyant. On peut rappeler que les premières victimes de l'islam, sont les musulmans eux-mêmes. Mais certains, par dogmatisme, ne veulent pas voir ces évidences. On pourrait le comprendre de la part du pékin moyen, mais de la part d'universitaires, cet aveuglement devient louche.
Jean Doute / 22.11.12, 19:29
D’où l'utilité de rappeler les propos d'Atatürk Mustapha Kémal Fondateur et premier Président de la république Turque (1881-1938) : … “Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d’un vieux sheikh arabe et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixés, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies.”
Alize / 24.11.12, 00:33
Absolument !
G. Vuilliomenet / 22.11.12, 20:33
Jean Doute, vous auriez même pu ajouter pour opposer aux propos de Mustapha Kemal Atatürk, les propos de Recep Tayyip Erdogan, le proclamé modéré par l'Occident, au sujet justement de son opinion sur l'islam modéré. Selon Erdogan < ”L’expression ‘islam modéré’ est laide et offensante, il n’y a pas d’islam modéré. L’Islam est l’Islam.” >, donc l'islamisme est bel et bien l'islam. Et lorsque Monsieur Ouardiri essaie de justifier voire de minimiser les horreuirs de l'islam, lorsqu'il tente de faire passer sa communauté pour les victimes (voire l'émission infrarouge qui faisait suite à l'extrait de film "L'innocence des musulmans"), il ne cherche qu'à nous enfumer. Le pire est qu'il y a des individus prêts à lui emboîter le pas. Certains le font par naïveté, mais je pense qu'il y en a d'autres qui ont des arrières-pensées. Il y a ceux qui y voit un merveilleux vivier électoral, comme celà s'est passé en France avec la dernière présidentielle, d'autres ont toujours le désir secret d'une grande internationale des travailleurs. Ils sont les pires! N'oublions quand même pas qu'une certaine gauche a été complice du nazisme. N'oublions pas non plus qu'Hitler avait une certaine fascination pour l'islam, qu'il était "ami" avec le grand mufti de Jerusalem Hadj Amin Al Husseini (selon le trés célèbre adage "les ennemis de mes ennemis sont mes amis)et que des brigades musulmanes ont servi à éliminer des juifs dans les Balkans.
Alize / 24.11.12, 00:39
"Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles sont nos casques, les mosquées sont nos casernes et les croyants, notre armée" a également dit le Premier ministre turc, Tayyip Erdogan. Ca ne peut pas être plus clair.
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 11:05
Effectivement, j'avais oublié cette citation. Et il y a celle de Boumédiene qui lui parlait de l'invasion islamique par le ventre des musulmanes. Il est clair que nous sommes dans une course de vitesse contre l'islamisation de nos cités, de nos esprits. Cela commence avec le voile, les prénoms islamiques, les mosquées, les carrés confessionnels (qui sont un véritable racisme à l'égards des autres communautés mais qui n'intéressent probablement pas un Grünberg, son fond de commerce est probableent ailleurs), le hallal, les comportements vestimentaires des autres (cas de ces jeunes filles qui avaient été agressées et qui ont induit le comportement honteux de l'enseignante dont il est fait mention ici), la non mixité dans les piscines, les dispenses pour certains cours (histoire, sciences naturelles, etc...) Oui, petit-à-petit, nous allons nous faire bouffer et ce avec la complicité de nos élus, de nos merdias, de nos élites.
io / 22.11.12, 22:47
islam est a gerbé
abou oumar / 23.11.12, 09:30
@ Jean Doute 1) Les fidèles de la mosquée (dont je fais partis) sont en majorités des résidents genevois, et certains sont de France voisine mais la majorité des fidèles résident en Suisse. 2) Personne ne cherche à imposer quoi que se soit à l'autre, si une prof de gym décide de ne pas faire son cours devant la mosquée en quoi cela regarde les fidèles de la mosquée, sans parler des musulmans de Genève ? 3) De quelles traditions lamentable parlez-vous ? Dans cet article il est question d'une valeur universelle, la pudeur, ce qui change entre la perception de la pudeur chez les musulmans et chez nos concitoyens, c'est la norme, celle des musulmans est basées sur des textes sacrés qui sont les bases de leur foi, celles des occidentaux est basées sur l'évolution de la société, ce qui n'est pas pudique en Europe, l'ai aux USA, et ce n'est pas en pointant du doigt ce que l'on ne comprend pas que l'on améliorera les relations entre communautés aux us et coutumes différentes. Bien à vous.
Guillaume / 24.11.12, 13:39
Mon cher Abou OUmar, L'enseignante n'ose pas donné son cours de gym à l'extérieur en raison des remarques déplacées de vos amis de la mosquée. Elle a peur,
Hans Kull / 23.11.12, 10:52
"Nous vivons dans une société plurielle où il est important de respecter ce que chacun veut exprimer" Quand Monsieur Ouardiri fait référence à une société plurielle, je suppose qu'il voulait dire une "société occidental plurielle". Car parler de pluralité dans les pays musulmans, laissez-moi rire. Au lieu de venir nous expliquer comment nous devons nous comporter, nous adapter avec des expatriés et une religion qui n'a rien de Suisse, je lui conseille plutôt de concentrer son énergie à faire appliquer cette "pluralité" à sa propre religion et les pays qui vont avec. L'islam et la quasi totalité des pays musulmans manquent justement cruellement de cette pluralité et cela devrait être le combat de ces personnes qui en jouisse ici. Monsieur Ouardiri se sert de nos libertés pour essayer de nous imposer une société/religion parallèle qui de facto limite les libertés individuelles et préfère le Communautarisme religieux. On aimerait un peu plus les entendre condamné toutes ces paroles ou lois divines qui nous ramènent au moyen-âge. Mais à ce sujet, nous connaissons maintenant la rhétorique communiste : Raciste! Islamophobe! Xénophobe! Grand méchant...Bouuuuuuuuue !
Jean Doute / 23.11.12, 16:28
@abou oumar ! 1. C'est étonnant, à chaque fois que je passe un vendredi dans le quartier de la mosquée, c'est principalement des voitures mal garés portant des plaques français que j’aperçois. Donc à moins que le genevois aient aussi des voiture au plaques françaises.........! 2. C'est tout de même vos coreligionnaires qui ont insultes de écoliers suisses, alors que ces deniers ont fait le séance de gymnastique et c'est bien cet incident qui à fait réagir l'enseignante et rien d'autre. 3. Les traditions musulmanes, qui, entre autres sont d'un autre âge, n'ont rien à faire chez. Au vu qu'ici on a des traditions judéo-chrétiennes et non musulmanes. Que vous êtes venus chez et devez, de ce fait, vous adapter à nos traditions et habitudes et non pas le contraire. Et vos textes sacrés n'ont rien à faire chez nous, puisqu'ils bafouent les principes de bases de notre constitution, ainsi que les droits de l'homme. Donc si nos habitudes et vues vous posent un problème, libre à vous de retourner dans un pays qui appliquent l’archaïsme de vos textes sacres, mais ici on n'en veut pas de ça A bon entendeur.
Brigitte / 23.11.12, 22:58
Si les fidèles musulmans ont la chance d'avoir leur mosquée, ils vivent en Suisse et doivent respecter les coutumes suisses. Si toutes les informations données sont correctes, il est inadmissible qu'un cours de gymnastique ne puisse pas être tenu à l'extérieur. La visite d'un pays musulman n'implique-t-elle pas de respecter les coutumes du pays ?
JOEL / 23.11.12, 23:11
Nous sommes la GÉNÉRATION IDENTITAIRE Nous sommes la génération de la double-peine : condamnés à renflouer un système social trop généreux avec les autres pour continuer à l’être avec les nôtres. Nous avons cessé de croire que kader pouvait être notre frère, la planète notre village et l’humanité notre famille. Nous avons découvert que nous avions des racines, des ancêtres, et donc un avenir.
Alize / 24.11.12, 00:30
Incroyable, inadmissible... Ceci se passe en Europe...! Comment une professeure peut se soumettre à la loi islamique venue d'ailleurs et empêcher ses élèves filles de courir comme les garçons en tenue gym ? Comment les autorités peuvent ignorer cette situation et ne pas réagir ? Comment le Département de l'instruction publique peut retirer la plaint ? Comment les musulmans peuvent oser dicter leur loi en Suisse et comment les Suisses peuvent l'accepter ? Voilà l'Europe "multicultu" que l'on veut faire... Dans laquelle il n'y a que l'islam et l’immigration qui auront le droit. Les femmes seront les plus grandes perdantes. Une apostate de l'islam, islamo-résistante.
François Premier / 24.11.12, 01:03
merci à GHI de nous informer sur une exemple de plus des inconvénients que nous causent le fait qu'il y a un nombre grandissant de musulmans parmi nous....
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 07:38
A force de n'y prendre garde, nous serons soumis à la loi d'allah! Pour ceux qui ne sont pas au courant, l'OCI, association de malfaiteurs, mettent tout en oeuvre pour criminaliser le blasphème et la diffamation des religion (l'islam en particulier) et ce pour empêcher toutes critiques de l'islam, ce qui lui permettra d'enfin pouvoir régner sur le monde. http://www.postedeveille.ca/2012/11/les-usa-assisteront-à-une-conférence-de-loci-sur-la-diffamation-de-lislam.html et il est fort possible que le musulman hussein obama, président des USA, se prête à ce jeu mortel!
abou oumar / 24.11.12, 10:04
@jean doute 1)Peut être que la plupart des voitures parquées devant la mosquée sont immatriculées ne France, mais cela ne change pas la réalité des faits, la majorité des fidèles sont genevois...2) le mauvais comportement des uns ne reflètent pas la façon de pensé des autres, ces personnes ont eu un mauvais comportement, mais les musulmans de Genève ne sont pas responsable de leur agissement....3)Je ne suis pas d'accord avec vous, comme je vous l'ai dit auparavant les us et coutumes changent, selon l'époque, le lieu, la tradition, le monde change et la sensibilité que les gens ont de certains valeur aussi, je suis suisse et musulman, et pour moi la norme de la pudeur et celle dictée par mes textes sacrées, c'est la voie que j'ai choisie et vous vous devez de respecter ma voie, de même que je respecte votre choix de ne pas considérer la pudeur à la taille du vêtement, je ne suis pas d'accord avec ce point de vue mais je respecte votre position, et c'est cela l'esprit de la convention des droits de l'homme, et si vous m'imposer votre vision de la pudeur alors vous faites la même erreur que si qui impose la vision de la pudeur à travers leur textes sacrées (qu'il soit musulman, boudhiste, chrétien ou autre). Meilleures salutations
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 10:26
Mais au vu des réactions de mes compatriotes d'oú qu'ils soient en Europe, il y a un ras-le-bol de votre secte et des agissements criminels de vos coreligionnaires qui s'inspirent du coeran et de la vie de votre prophète popur agir! Vous trouverez toujours des incrédules pour croire en vos sornettes, mais j'ai bien peur que les Européens se réveillent d'une longue anesthésie voulue par leurs dirigeants, par leurs merdias (heureusement qu'il existe encore des médias plus objectifs, mais dommage qu'ils soient si peu nombreux) et par leurs élites. Tous ont trahi les Peuples européens, mais le jours oú ils seront debout face aux rétrogrades, je ne donne pas cher de la peaux de ces félons. Vous devriez chercher l'article de Michel Garroté au sujet du prochain Tribunal de Nüremberg en 2050! Je pense qu'exceptionnellement, nos Démocraties rétabliront la peine de mort.
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 10:57
Au fait abou oumar, juste pour rire, dites-nous de quand date la dernière agression d'Américain venant du Bible Belt contre des filles en tenue de gymnastique. Ah! Il n'y en a jamais eu! Que dois-je en déduire? Que certains savent réfréner leur instinct de prédateurs sexuels? Que certains savent se tenir de manière civilisée et adopte le principe de l'adage "A Rome, fais comme les Romains."? Vous êtes ici dans un monde libre et ouvert, ce n'est pas à nous de nous laisser dicter nos comportement car ça heurte vos pudeurs. D'autant plus que nous savons quand même que cette bride sexuelle fait que pas mal de vos coreligionnaires sont friands de pornos. Et vous venez ensuite nous faire la morale. Vous n'aimez pas notre impudeur? Mêe si vous êtes suisse, chose invérifiable par ailleurs, il y a assez de pays qui vous conviendraient très certainement, rien ne vous empêche alors d'y émigrer. ;-)
olivier / 24.11.12, 11:51
Sacrés suisses...toujours aussi "neutres" mais désormais dhimmis chez eux...
Michel Servet / 24.11.12, 13:20
Non, la meilleure solution est de foutre dehors tous ces obscurantistes totalitaires qui considèrent des filles qui font du sport comme une provocation. En guise de haie entre la mosquée et le stade, je propose plutôt des barbelés entre l'obscurantisme du dar-el-islam et la prospérité libertaire du dar-el-harb.
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 14:03
Sauf que la cinquième colonne est encore mieux installée qu'à la veille de la seconde guerre mondiale. De plus, la secte a ses laudateurs avec des individus comme les responsables des assoss anti-racistes, avec les crypto-staliniens des partis socialistes et des Verts, sans oublier tous ces soixantehuitards et révolutionnaires attardés que l'on trouve dans ces partis sus-cités.
Jessica B. / 24.11.12, 19:25
Apres avoir lu quelques commentaires, j hesite encore a publier le mien; . est il utile de donner mon avis , alors que la plupart ont semble t ils un avis bien tranche sur l islam, et que leur ignorance fait qu ils ont un point de vue tres restrictif .. Je pense que la plupart d 'entre vous n avez aucune connaissance relle de l islam, que vous n avez jamais cotoye de vrais et bons musulmans ; que vous vous contentez d'ecouter les medias europeens qui pour certains véhicule une mauvaise image de l islam.Je suis entierement d accord avec Abou Oumar , le mauvais comportement des uns n'est pas représentatif de la communauté musulmane. Quant a G.Vuilliomenet, pensez vous reellement que tous les predateurs sexuels sont des musulmans ?? c est vraiment etre hypocrite que de pensez cela , car de nombreuses agressions sont commises par des non musulmans,les journaux en regorgent, d'ailleurs celui qui commet de tels actes ne peut en aucun cas se pretendre musulman, car l'Islam n approuve bien evidemment pas ce genre de comportement.C est que vous connaissez bien mal la question de l'islam , prenez le temps de lire le Coran et de vous le faire expliquez par des vrais religieux, vous seriez certainement surpris de voir la grande tolerance de cette religion ! Mais encore faut il vouloir s ouvrir aux autres .
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 19:59
@ jessica b. , vous devriez vous renseigner sur les versets coraniques au lieu de venir nous sortir vos conneries! Mieux, vous devriez vous renseigner sur les viols dans les pays scandinaves! Cela vous éviterez d'être ridicule publiquement. heureusement que vous n'avez mis qu'un pseudo. Vous dvriez chercher dans les passages du coran, dans la biographie de Mahomet et différents hadiths pour avoir un aperçu de la vision de l'islam sur les femmes, musulmanes d'un côté et les kouffar de l'autre! A mon avis, jessica b. , vous êtes une musulmane et cela se sait rien qu'à votre façon de présenter un islam radieux, ce que de moins en moins de personnes osent reconnaître, exceptés les menteurs. Je vous laisse le soin de vous renseigner un tantinet: http://www.nonali.com/islam-religion-barbare/islam-et-les-femmes/conformement-au-coran-lislam-permet-aux-musulmans-de-violer-une-non-musulmane/
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 20:03
Pour faire suite aux propos de jessica b. au sujet des viols. Les chiffres en Norvège montrent que la majorité des viols sont commis paer des gens basanés. Bien sûr, ce terme est utilisé car comme chez nous, le politiquement correct fait des ravages. http://www.postedeveille.ca/2011/10/norvege-oslo-secoue-par-une-vague-de-viols-par-des-non-occidentaux.html . Des doutes?
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 20:31
Dans l’Islam, toute la morale est élaborée en fonction de l’exemple de Mahomet. Tout ce qu’il a fait et dit définit ce qui est permis, ou «bien». Mahomet a approuvé à maintes reprises les actes sexuels forcés (viols) de femmes kafir [non-musulmanes ou non-membres d'une religion abrahamique selon les sources] après leur capture. (…) Donc, si Mahomet a participé au viol de femmes kafir, le viol doit être une vertu, et non un péché ou une faute. (…) /////// Le viol est une tradition [Sunna]. Le viol n’est pas un péché. Le viol est permis et encouragé par Mahomet et le Coran. L’Islam est le seul système politique au monde qui réglemente le viol et la guerre. Le viol fait partie du djihad. Un Musulman peut violer une femme kafir et gagner ainsi des points pour son entrée au paradis. L’entier du djihad est un billet d’entrée pour le paradis. ////// source: precaution.ch
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 20:32
Dans l’Islam, toute la morale est élaborée en fonction de l’exemple de Mahomet. Tout ce qu’il a fait et dit définit ce qui est permis, ou «bien». Mahomet a approuvé à maintes reprises les actes sexuels forcés (viols) de femmes kafir [non-musulmanes ou non-membres d'une religion abrahamique selon les sources] après leur capture. (…) Donc, si Mahomet a participé au viol de femmes kafir, le viol doit être une vertu, et non un péché ou une faute. (…) /////// Le viol est une tradition [Sunna]. Le viol n’est pas un péché. Le viol est permis et encouragé par Mahomet et le Coran. L’Islam est le seul système politique au monde qui réglemente le viol et la guerre. Le viol fait partie du djihad. Un Musulman peut violer une femme kafir et gagner ainsi des points pour son entrée au paradis. L’entier du djihad est un billet d’entrée pour le paradis. ////// source: precaution.ch
Alize / 24.11.12, 22:26
Et vous vous avez tout compris à l'islam et à ses adeptes, n'est-ce pas ? Pauvre Jessica... Vous n'avez strictement rien compris, rien ! Il y a un milliard et demi de "vrais et bons musulmans" comme vous dites. Le monde musulman est au feu et au sang. L'islam est violent dans son essence. Ses adeptes le suivent... Quant à moi, je connais bien l'islam. Je suis née et ai grandi dans une famille musulmane, dans un pays musulman. Je suis apostate de l'islam et athée. Vous savez ce que risquent les apostats et athées dans les pays musulmans ? La mort. Au mieux, la prison. Au mieux, le rejet de la famille, de la société...
G. Vuilliomenet / 25.11.12, 06:27
Merci Alize pour votre soutien. Deux auteurs à lire qui confirment vos propos. Il y a d'abord Mark A. Gabriel, un Egyptien apostat de l'islam qui a été élève et enseignant à l'Université islamique al Azhar du Caire qui a exercé comme imam et détient un doctorat en histoire de l'islam. Il a écrit " Islam et Terrorisme", "Jésus et Mahomet" et un livre plus spécifique sur l'islam en Suisse "Swislam". Les membres de sa propres famille ont tenté de l'assassiner pour avoir apostasier. /// Il y a également l'histoire de cet autre musulman apostat qui a également choisi de se convertir au christianisme, c'est celle de Joseph Fadelle, il raconte sa vie dans "Le prix à payer". Le prix à payer pour un musulman apostat, c'est la mort, et les membres de votre propre famille ont le droit de commettre cet assassinat. /// Il faut donc arrêter de nous prendre pour des imbéciles en voulant faire croire que l'islam est une religion d'amour, de tolérance et de paix. Le fait que les médias cachent ces actes criminels ne font pas qu'ils n'existent pas. A l'heure de la communication des informations via le net font que chaque citoyen est bien mieux informé, nul besoin aujourd'hui d'allumer RadioTélévisionStaline (antenne suisse) pour être réellement informé.
G. Vuilliomenet / 25.11.12, 07:46
Et que penser de cette information? /// http://www.lemonde.fr/international/article/2012/11/19/viols-collectifs-l-affaire-de-rochdale_1792776_3210.html /// Est-ce que tous les prédateurs sexuels sont musulmans? Je ne saurais dire, mais ils semble qu'ils défraient plus souvent la chronique que les autres. Bien sûr, nous avons eu un DSK! :-)) /// Dois-je être surpis de la grande tolérance de la RATP qu'est l'islam? Il est vrai que les Eglises ne sont pas brûlées au Nigéria, que les chrétiens ne sont pas persécutés dans quasimment tous les pays musulmans! J'en déduis jessica b. que vous mentez sciemment pour faire l'apologie d'une secte qui ne dit pas son nom et qui sanctifie le crime, la haine, la discrimination.
Blanc / 05.12.12, 11:08
à jessica: on ne doit pas avoir le même coran alors: ce n'est qu'un livre de haine envers les "mécréants", les Juifs, les Chrétiens, sans parler des haddiths qui veulent contrôler les moindres faits et gestes (jusqu'à la façon de se torcher!! LOL!) Mais c'est vrai, il y a encore des aveugles partout dans le monde! En défendant l'islam, ne pratiquez-vous pas la taqqhiah??!! Islam religion de paix, d'amour et de tolérance? c'est vrai que tuer les femmes adultères, tuer les mécréants, les Juifs, les apostats, couper les membres de voleurs, faire le jihad partout, violer,ETC.... n'est qu'amour!! Nous voyons tous les jours l'ouverture d'esprit des muzz (en Norvège ou Finlande, 100% des viols sont commis par ces adeptes de cette religion d'amour: conception bizarre de l'Amour!!
G. Vuilliomenet / 24.11.12, 20:10
Le coran? J'en ai déjà lu quelques versets, et vous osez prétendre que cette huitième merveille du monde appelle à la paix? Jessica b., vous fichez-vous de la tête des commentateurs de cette page? Appréciez quelques versets fournis par ce lien et vous nous direz ce que vous en pensez! ;-) Je lis déjà votre réaction: vous êtes ignorant! Vous ne savez pas l'arabe! Vous ne vous placez pas dans le contexte! Nous commençons à connaître toute la rhétorique des menteurs patentés de l'islam! :-)) http://www.nouvelordremondial.cc/2012/04/15/oui-le-coran-est-dune-violence-inouie/ Le coran est vraiment un livre qui appelle à l'amour, à la tolérance et la paix? Je suis mort de rire quand j'entends ce genre d'inepties!
Fio / 27.11.12, 10:22
L'Islam è una religione di morte: il Corano è un incitamento alla morte e i suoi seguaci sono purtroppo soggiogati. Se lasciamo correre su questi fatti, un giorno pagheremo gravi conseguenze.
Bernard Atlan / 30.11.12, 17:19
Je ne tiens ici qu'à vous faire remarquer la tartuferie de la direction de la mosquée qui indique que de tels agissements sont contraires à l'islam. Ne savons nous pas que les femmes en islam sont contraintes de se couvrir même le visage. Il est donc normal pour des musulmans de ne pas accepter que de jeunes femmes se promènent cuisses nues. De deux choses l'une interdire que les jeunes filles sortent, ou que les barbus regardent ailleurs.
Bernard Atlan / 30.11.12, 17:28
Pour Jessica, nous prendrait t-elle pour des nouilles. Hier sur France 2, nous avons vu un reportage sur le Nord du Mali. Les milices musulmanes coupent mains et pieds des voleurs. Tirent sur les femmes non voilées. Mais qui sont les vrais musulmans ? Ceux qui tuent ou ceux qui disent que ce n'est pas vrai ?
Karl Grünberg / 02.12.12, 18:10
Mon dieu mon dieu mon dieu, que de sottises courageusement assénées derrière de réconfortants pseudonymes. Vous comprendrez que je me garde bien d'y rajouter quoi que ce soit sinon de vous souhaiter cette paisible soirée dont nous avons tou-te-s besoin.
G. Vuilliomenet / 05.12.12, 05:53
Voici un argument en béton que les lecteurs du GHI jugeront à leurs justes valeurs. Voici ce qui arrive lorsqu'un membre de la maffia socialiste genevoise ne veut pas rentrer dans le rang et veut aborder, démocratiquement au sein du parti, d'un sujet douloureux: // http://contre-chantmireillevallette.blog.tdg.ch/
Marceau A / 08.12.12, 14:03
Bonjour a tous je suis français et nous avons le meme probléme que chez vous puissance dix, nos politiques collabore avec l'islam afin de remplacer nos coutumes par les leurs, bien des villes de france sont sous l'emprise de cette "religion" de paix et d'amour, nous sommes de plus en plus a se battre contre cette état de fait, la profs qui as oser interdire a ces éléves de courir dehors devrait etre renvoyer, quand aux musulmans si les traditions européennes ne leurs plaisent pas qu'ils partent et enfin la paix reviendra

Votre avis nous intéresse. Mais GHI refuse toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l’honneur. Les propos racistes ou xénophobes, les menaces, injures ou autres incitations à la violence seront immédiatement supprimés de notre site. Nous vous invitons donc à toujours garder, en toute circonstance, un ton et des propos respectueux. GHI

Publier un nouveau commentaire

Code à insérer
Test anti-spam
Image CAPTCHA
Entrez les caractères affichés dans l'image.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Consulter nos petites annonces

Tous les articles

Edito

Tous les articles

Décaillet

Nos offres loisirs

La magie de Bach

Concert

- L’Orchestre de chambre de Genève (L’OCG) nous convie à une ode à Bach, mardi 6 mai.

GAGNEZ 10 BILLETS

Envoyez GHI OCG au 911 ou appelez le 0901 888 022, code 10 (1fr.90/SMS ou appel depuis une ligne fixe), jusqu’au lundi 28 avril à minuit. Ou remplissez un coupon à nos guichets.